ESMA (European Securities and Markets Authority)

Nouvelles réglementations du 01/08/18

Suite aux changements appliqués par l'ESMA le 1er août 2018, les leviers des actifs boursiers sont fortement baissés.

Ce que vous devez savoir

De notre point de vue, les nouvelles régulations de l'ESMA vont dans le bon sens. Elles visent à mieux protéger les investisseurs particuliers sur des actifs spéculatifs, donc par nature risqués. Ces régulations vont également permettre de purger notre milieu et de redorer son image.

Certains de nos clients souhaitent néanmoins continuer de profiter de forts leviers.

Notez toutefois que nous le déconseillons aux plus débutants ; à l'image de notre discours habituel en séances quotidiennes et dans nos vidéos de formation, nous invitons chacun à la prudence.

Pour les plus expérimentés, LCG, l'un des courtiers partenaires de FWA propose une solution pour devenir client professionnel et ainsi continuer de profiter des leviers antérieurs à ces régulations de l'ESMA.

En effet, en étant client professionnel vous conservez les leviers habituels proposés par LCG avant l'application des nouvelles régulations de l'ESMA, soit : 500 sur les majeures Forex, 200 sur les mineures et indices, 200 sur l'Or, 100 sur l'Argent, 50 sur les devises exotiques.
Retrouvez tous les détails ici : https://www.lcg.com/int/fr/leverage-information/

Comme son nom l'indique, ce compte professionnel s'adresse donc à un public professionnel et averti comme vous allez le découvrir ci-dessous.

Conditions d'éligibilité au compte professionnel LCG

Afin que LCG puisse vous classer comme client professionnel, vous devez confirmer au moins deux des trois exigences ci-dessous :

  • Avoir effectué des opérations sur des CFD, spreads betting, options, futures et/ou Forex sur les marchés (compte réel) à une fréquence moyenne de 10 transactions par trimestre au cours des 4 trimestres précédents.
    Un ou plusieurs historiques de transactions sont demandés par LCG pour le prouver.
  • Travailler ou avoir travaillé dans le secteur financier pendant au moins un an dans un poste professionnel, nécessitant une connaissance des transactions ou services envisagés dans le Trading.
    Être Ambassadeur (ou "IB" en anglais) chez FWA sur cette période est suffisant, à condition de le préciser sur un CV traduit en anglais. Veillez par ailleurs à bien indiquer "IB" (terme requis par LCG) au lieu d' "Ambassadeur" (terme propre à FWA) sur le CV qui vous sera demandé.
  • La taille de votre portefeuille d'instruments financiers, définie comme le solde de votre compte courant et celui des instruments financiers, dépasse 500 000 €.
    Nous avons parfaitement conscience que tout le monde ne peut remplir cette condition mais rassurez-vous, comme indiqué précédemment, si vous remplissez deux conditions seulement vous êtes tout de même éligible au compte professionnel.

Faire une demande de compte professionnel chez LCG

Si vous remplissez à minima les deux premières conditions, vous êtes à priori éligible au compte professionnel de LCG mais vous devez être en mesure de fournir les preuves documentaires appropriées, sans quoi votre demande de compte professionnel ne pourra être étudiée :

  • un ou plusieurs historiques de performance
  • un CV en anglais

Pour faire une demande de compte professionnel chez LCG, rendez-vous sur ce lien : https://my.lcg.com/uk/#/professionalClient

Une fois votre demande de compte professionnel faîte, vous pouvez envoyer vos preuves documentaires au Manager des clients français de LCG, Fouad Benmannana, à l’adresse suivante : fouad.benmannana@lcg.com

En savoir plus sur les nouvelles régulations de l'ESMA

Cliquez ici pour consulter la communication officielle de l'ESMA.

Brièvement, voici les modifications apportées par l’ESMA à partir du 1er août 2018 :

  • Interdiction des options binaires.
  • Réduction des leviers pour les produits FX/CFD :
    • 30 :1 pour les paires majeures
    • 20 :1 pour les paires mineures, l’or et les principaux indices
    • 10 :1 pour les matières premières et les autres indices
    • 5 :1 pour les actions
    • 2 :1 pour les cryptomonnaies
  • Clôture de tout ou partie des positions dès lors que 50% de la marge est consommée.
  • Protection contre les soldes négatifs.
  • Restrictions sur les incitations à négocier.
  • Durcissement des messages d’avertissement sur les risques, incluant l’obligation pour les courtiers de présenter clairement le pourcentage de perdants parmi ses clients particuliers.

Nous vous invitons également à consulter ici le communiqué de presse officiel de l'AMF, notre source.